Comment confiner sa moto ?

Comment confiner votre moto ?

Nous avons voulu vous donner quelques conseils afin d’éviter de mauvaises surprises lorsque la liberté de sortir revienne.

Voici une liste non exhaustive que Neil, le mécanicien Classic Bike Esprit, a voulu partager avec vous afin que votre machine soit immobilisée dans les meilleures conditions possibles.

Shampoinnage, rinçage, frottage, séchage et tout cela à l'eau froide, sans jet à haute pression bien sûr. Ça sera aussi le moment idéal de regarder qu'il n'y a pas de vis manquantes et que tout tient en place ainsi qu'appliquer un produit anti-corrosion, comme l'ACF-50 que nous avons sur notre boutique en ligne !

Vous pouvez directement branché votre changeur sans démonter la batterie afin de préserver sa durée de vie ou l'enlever complètement ce qui vous permettra de vérifier l'état des bornes et le niveau d'électrolyte.

Vérifier votre pression des pneus et assurez vous qu'elle soit à la bonne pression. Si vous n'avez pas de compresseur chez vous vous pouvez toujours mettre la moto ou encore le side-car sur la béquille centrale afin d'alléger la pression.

Qui ne tente rien n'a rien... peut-être que vous pouvez bénéficier d'une remise sur votre assurance sachant que vous ne roulez pas avec ou encore de passer à une assurance au tiers si vous êtes assurés "tous risques".

Vous pouvez ajouter un additif dans votre réservoir (de préférence plein) afin que l'essence ne périme pas et n’abîme pas l'intérieur du réservoir.

Si vous avez un modèle Ural à carburateurs et que vous ne comptez pas rouler avec pendant un moment on vous conseille fortement de purger ses carburateurs afin d'éviter des problèmes. Vidéo explicative en dessous.

Play Video